L’As Allemand Boelcke

Le Palmares des As Allemands

Oswald Boelcke

L’as aux quarante victoires, tué par collision avec un équipier, Böhme,qui survivra, le 28 octobre 1916, avait édicté les règles fondamentales du combat aérien connues sous le nom de ” Diktats Boelcke “
(Règles de Boelcke).

En fait c’est le Hauptmann Wolz,qui lui succéda à la tête du Jasta 2 rebaptisé Jagdstaffel Boelcke, du 29 novembre 1916 au 9 juin 1917, qui eut l’idée de les rédiger.
Ces règles sont toujours d’actualité dans les escadrilles de chasse.

La photo “officielle” du “Meister”

C’est probablement le vrai fondateur de l’aviation de chasse. Mandred Richtofen dit “Je suis un pilote et un As mais Boelke était un Maître et un Kapitan, je lui doit tout !”

Diktats Boelcke

  1. N’attaquez que lorsque vous êtes en position avantageuse. Gardez le soleil dans le dos.
  2. Montez avant et durant l’approche de manière à surprendre l’ennemi par au dessus et plongez sur celui-ci par l’arrière au moment opportun.
  3. Profitez du moment où l’ennemi est distrait par une tâche comme l’observation au sol, la photographie, le bombardement.
  4. Poursuivez toujours jusqu’au bout l’attaque que vous avez engagée.
  5. Ne tournez jamais le dos à l’ennemi. Si vous êtes surpris par l’arrière ne tentez pas de fuir mais faites demi tour et contre attaquez le de face.
  6. N’ouvrez le feu qu’à courte distance quand l’ennemi remplit le collimateur.
  7. Surveillez l’adversaire en difficulté et ne vous laissez pas abuser par ses ruses.
  8. Ne lancez des attaques que lorsque vous êtes dans la queue d’un monoplace ou dans l’angle mort d’un biplace.
  9. Si l’adversaire fonce délibérément vers vous ne l’esquivez pas mais allez à sa rencontre en mitraillant jusqu’à ce qu’il cède. ( P.S. jusqu’à une époque avancée de la guerre les mitrailleuses allemandes à bandes possédaient très souvent un nombre de balles beaucoup plus importantes que les mitrailleuses françaises ou anglaises à chargeurs)
  10. Quand vous êtes au dessus des lignes ennemies prévoyez toujours un retrait possible.
  11. Attaquez par groupes de quatre à six mais veillez à ne pas vous engager à plusieurs sur le même adversaire.
  12. La folie des actes de bravoure n’apporte que la mort. Le Jasta doit combattre comme une entité unique et strictement suivre les ordres et instructions du leader.