William Piccione

Lettres de Créance - Sri Lanka 2018 Monaco. William Piccione - © Eric Mathon/Palais Princier

Lettres de Créance – Sri Lanka 2018
© Eric Mathon/Palais Princier

William Piccione est une vieille connaissance des Arts Classiques du Tao. Nous avons eu plusieurs fois l’occasion de parler de ses produits : le Mousticlik, les semelles Atlas… Chef d’entreprise monégasque et inventeur à succès (les pansements Compeed, les semelles Noenew, Oralgum…) Il est aussi un fin connaisseur du Bouddhisme, ce qui lui vaut d’être pendant plus de vingt ans et jusqu’en 2018, Consul Honoraire du Sri Lanka à Monaco. Impliqué dans une riche et profonde recherche spirituelle, il se lance aujourd’hui dans l’aventure de l’édition pour enfin partager « autre chose que de la matière » et 50 ans d’études. Nous vous invitons à le découvrir.

 

Tout d’abord un petit carnet de poche :

La pilule du Bonheur. Un carnet, une méthode. William Piccione.

La Pilule du Bonheur – T01 – Guérir l’Esprit, Detoxiquer le Mental

Il s’agit du premier tome de la collection « Les Pilules du Bonheur » dont le titre est: « GUÉRIR L’ESPRIT, DÉTOXIQUER LE MENTAL » La Pilule du bonheur, votre carnet de bonheur, est un carnet de poche de 144 pages. Il se présente sous la forme d’un mini livre au format 80 x140 mm. Luxueusement relié dans la pure tradition éditoriale, avec une couverture en simili cuir imprimée à chaud, au dos carré, cousu, collé, et aux bords arrondis. Agrémenté d’un signet en tissu. Il contient son mode d’utilisation et 18 pages de conseils ainsi que 126 pages vierges destinées à recevoir vos plus beaux souvenirs et vos plus beaux moments de bonheur passés et à venir. Une idée de cadeaux unique, car qu’y a-t-il de plus beau que d’offrir du Bonheur ? Chaque carnet est emballé individuellement sous film plastique afin d’éviter qu’une énergie étrangère ne souille les pages qui vous sont réservées. Le marquage du code-barres est réalisé sous film plastique. Les marquages à chaud de la couverture sont volontairement peu lisibles, car ce carnet ne concerne que le lecteur.

 

Et dans le même temps, un livre « testament ».

Notre éducation, nos croyances, un crime contre nous même, le nouveau livre de william Piccione. Les révélation d'un entrepreneur humaniste.

William se livre ici en toute transparence dans un livre qui condense 50 années d’études.

Qui que vous soyez, ou croyez être aujourd’hui, quel que soit votre métier, votre parcours, votre âge ou votre sexe… Une chose est certaine : après la lecture de « Notre éducation, nos croyances, un crime contre nous-mêmes », vous ne serez plus jamais le même ! […] Vous avez sans doute entendu parler de la science de l’intention, de la loi d’aimantation, des lois de la physique quantique, de la kabbale, du christianisme des origines, du bouddhisme et du soufisme. Ce sont toutes ces grandes traditions, ces penseurs, ces hommes éclairés qui ont inspiré la vie, la conduite, mais aussi les réussites de William. Vous allez découvrir comment il en a extrait la quintessence, s’en est nourri, comment il a désappris et s’est libéré de ses croyances limitantes pour s’accomplir sur les plans matériel et spirituel. Ce livre condense 50 années d’études, de travail, de quêtes et, parfois, de doutes, qui ont ouvert la voie à son accomplissement personnel. Pour que votre cheminement personnel soit plus rapide, William se met à nu et, en toute transparence, révèle des secrets, des recettes pour adopter sa philosophie de vie, une philosophie du bonheur et de l’abondance. Claude Lipszyc, un ami de William qui a l’art de dire beaucoup en peu de mots, affirme : « Il suffit de rencontrer William une seule fois, pour n’être plus jamais le même après ». Vous aussi, votre regard sur la vie et surtout sur vous-même sera différent après la lecture de ce livre qui vous guidera, au fil des pages, dans l’univers de tous les possibles. C’est là, le défi que s’est lancé l’auteur !

 

Pour en savoir plus :

laboratoiredubonheur

 

Un mot de Georges Charles

William Piccione et moi nous nous connaissons depuis plus de vingt ans. C’est d’ailleurs grâce à lui que j’ai pu publier les trois ouvrages du Dragon : le Rituel du Dragon ; le Lit du Dragon et la Table du Dragon (Charriot d’Or). William est un inventeur dans tous les sens du terme. D’abord il a développé le pansement compeed que tous les randonneurs connaissent nécessairement. Puis des semelles amortissantes réellement efficaces et aussi le « mousticlik » que j’ai détourné en « moustiklong » puis en « Klikong » pour tonifier les Xue d’acupuncture et plein d’autres trucs encore qui ont été et sont encore utilisés par des millions de personnes au travers de ce vaste monde. William m’a aidé à mieux faire connaître le « Feng Shui » en me demandant d’intervenir au sein de son entreprise puis chez quelques amis industriels et commerçants. Mais c’est avant tout un passionné-passionnant. Et en plus, ce qui ne gâte rien il est bienveillant et bienfaisant. Réellement. Pas pour en tirer profit ou se livrer à du « green-washing » de bon aloi en ce moment. Il est comme ça depuis longtemps. Une rencontre avec lui cela ne s’oublie donc pas de sitôt. Ce qu’il a à dire est donc nécessairement intéressant, déroutant, peut-être mais intéressant. Profitez donc de sa sagesse et de sa folie. Comme disait Audiard « Bienheureux les fêlés car ils laissent passer la lumière » et avec lui n’oubliez pas vos lunettes de soleil. Mais cet éclairage vous apportera nécessairement quelque chose.
GC

 

William Piccione, une longue histoire d’amitié :