Wang Tai Ji : Forme d’étude médiane

Nomenclature officielle du Wang Tai Ji ou Tai Ji Quan de tendance Wang Ze Min.

-Non faîte (Wu Ji).

-Le ciel.

-La terre.

-Être humain(Ren).

-Grand faîte (Tai Ji).

-Le flux(Taisu) petit, moyen et grand.

-Double yin bois.

-Double yang bois.

-Yin et yang Bois.

-Yin eau et yang eau.

-Yang eau et yin métal.

-Yang terre et yin terre.

-Saisir, étendre et frapper de l’éventail.

-Yin métal et yang eau.

-Saisir, étendre et pousser.

-Yin eau et yang eau.

-Recentrer et joindre.

-Presser.

-Séparer.

-Absorption du grand yin.

-Poussée du grand yang.

-Saisir, élever et tordre.

-Abaisser les mains.

-L’envol du Phénix.

-Double yin terre.

-Double yang terre.

-Double muraille de terre.

-Yin eau et yang eau.

-Avancer et bousculer ou donner un coup d’épaule.

-Montrer la proue du navire ou donner un coup de coude.

-La grue blanche déploie ses ailes..

-Parer et donner une paume inverse droite.

-Un petit pas glissé.

-Saisir, bloquer et tordre vers le bas.

-Tigre blanc et dragon vert.

-Soleil et lune.

-Le poing de la terre.

-Métal et feu.

-Bois et eau.

-Double yin feu.

Attention c’est là que la charnière s’effectue vers la forme médiane. Au lieu de réaligner les appuis sur le double yang feu:

-Double yang feu et envoyer la jambe droite vers l’arrière.

-Demi tour, parer et donner une paume inverse gauche.

-Yin eau et yang eau.

-Recentrer et joindre.

-Presser.

-Séparer.

-Absorption du grand yin.

-Poussée du grand yin.

-Saisir, élever et tordre.

-Abaisser les mains.

-L’ours raccompagne a la porte.

-Yang bois et yin bois vers l’arrière.

-Yin bois et yang bois vers l’avant.

-Paume gauche directe et sceau (protection) de l’eau a droite.

-Shao yang sur l’arrière une première fois, puis deux nouvelles fois en reculant.

-Yin de terre et yang de terre.

-Revers du métal poing gauche et sceau de terre droit.

-Yin métal et yang métal.

-Yin eau et yang eau avec flexion du tronc.

-Yang bois et yin bois en avançant le pied gauche ( de Ting Bo gauche à Gung Bo gauche).

-Yin feu et yang feu en avançant (le pied droit rejoint le pied gauche).

-Shao yin en reculant.

-Shao yin en oblique.

-Yang feu et yin feu en avançant.

-Tourner, écraser, protéger et lancer le poing dragon.

-Paume inverse gauche et patte de singe a droite.

-Tigre blanc et dragon vert.

-Soleil et lune.

-Le poing de la terre.

-Double muraille yang eau et yin métal.

-Double muraille yang terre et yang eau.

-Saisir, étendre et pousser.

-Yin eau et yang eau.

-Recentrer et joindre.

-Presser en avançant (un pied rejoint l’autre).

-Séparer.

-Absorption du grand yin.

-Poussée du grand yang en avançant (un pied dépasse l’autre).

-Saisir, élever et tordre.

-Abaisser les mains.

-L’envol du phénix.

-Mouvement “terre/métal” ou “les poisons minéraux” à trois reprises (la main droite passe 3X devant le visage) avec déplacement latéral.

-L’envol du phénix 2ème forme (paume directe gauche et pince de la mante a droite).

-Double yin terre.

-Double yang terre.

-Double muraille de terre.

-Yin eau et yang eau.

-Avancer et bousculer ou donner un coup d’épaule.

-Montrer la proue du navire ou donner un coup de coude.

-La grue blanche déploie ses ailes.

-Parer et donner une paume inverse droite.

-Un petit pas glissé.

-Saisir, bloquer et tordre vers le bas.

-Tigre blanc et dragon vert.

-Soleil et lune.

-Le poing de la terre.

-Métal et feu.

-Bois et eau.

-Double yin feu et réalignement des appuis.

-Double yang feu et rééquilibrage du poids.

-Mouvement “terre/bois” a trois reprises ou “les poisons végétaux” (la main droite passe 3X devant le visage) avec déplacement latéral en cavalier (Ma Bo).

-L’envol du phénix.

-Double poing de bois.

-Le flux (Taisu) grand, médian et petit.

– Le grand faite (Tai Ji).

-Le ciel (étendre les mains vers le haut).

-Libération des tensions (vers la terre).

-Accomplissement (de la forme), retour vers l’être humain(Ren).

-Non faîte (Wu Ji).

Quelques précisions en vue d’une meilleure compréhension.

-Dans les appellations comportant deux termes définissant les attitudes des bras, le premier concerne le bras gauche. Par exemple, dans “yin eau et yang eau” le bras gauche effectue “yin eau” et le droit “yang eau”.

-Les dénominations se veulent courtes afin d’accompagner, de “scander” verbalement l’étude a vitesse modérée. Les rythmes lents et rapides, étant des pratiques plus avancées, se passent, a l’évidence, de tels procédés pédagogiques.

-“Vers l’avant” décrit l’action de porter vers le pied avant l’intention et le poids. Par contre “avancer” renvoie à un déplacement effectif vers l’avant (toute forme de pas). La même distinction est à faire entre “vers l’arrière” et reculer.

-A noter que la fin de la forme médiane est un peu différente, plus complète que celle de la petite forme.

-Il est possible, profitable et méritoire de pratiquer la forme médiane en symétrique. Elle peut d’ailleurs s’enchainer fort bien de la manière suivante: arrivé aux doubles poings de bois, au lieu de s’orienter vers la conclusion, muter vers double yin de bois, puis vers double yang de bois, enfin vers yang de bois a gauche et yin de bois a droite…..Bis répétitas!
Les Lèves le 15/05/2015
Thierry Borderie Wan Dao