VINGTIEME CONVENTION DES ARTS CLASSIQUES DU TAO
A BRUDERBACH EN ALSACE

“Plus on est de fous, plus il y a de riz ! ” G.C.

Avant propos : La Convention des Arts Classiques du Tao


Elle existe depuis 23 ans et regroupe, en France,  une soixantaine d’associations déclarées et plus de cent  enseignants certifiés dans des domaines comme le Daoyin Qigong (Tao Yin Chi Kung), le Xingyiquan (Hsing I Chuan), le Taijiquan (Tai Chi Chuan), le Gongfu Wushu (Kung-Fu Wushu), le Gongdao (Kung Tao ou tir à l’arc chinois), Anmo Tuina (pratiques manuelles de santé et de bien-être), la calligraphie, la pensée chinoise et l’étude des classiques mais aussi l’Aïkido Sumikiri, la diététique et la cuisine chinoises.

Elle est également active en Italie avec Taoyinitalia et en République Populaire de Chine avec plusieurs enseignants qui la représentent.
Elle se réunit une fois par an.
Elle est représentée par IDAMCT, association mandataire de la Convention, qui a été fondée en 1978 et fonctionne sous le mode d’un regroupement associatif indépendant. 
Elle défend le principe d’une transmission et d’un enseignement libre et non inféodés aux pratiques sportives et aux dérives sectaire.

• CONVENTION DES ARTS CLASSIQUES DU TAO 2013-2014


Notre vingtième Convention annuelle a eu lieu cette année les 26 et 27 octobre 2013 au Foyer Rural de Bruderbach à Westhoffen près de Strasbourg, au milieu des côteaux du vignoble alsacien.

Le rendez-vous annuel, qui permet chaque année de découvrir et d’apprécier une région française a été organisé cette année par l’Association Shen Ch’i dont Bertrand Becker est le moteur, assisté par Daniel Mattern, nouvel enseignant de San Yiquan et des Arts Classiques du Tao et les Enseignants et Pratiquant(e)s qui ont apporté un sérieux coup de main.

Un changement de date du à l’inauguration, reportée à une date ultérieure, de la stèle franco-chinoise du Hebei, concernant l”Ecole San Yiquan et Xing Yi Tang, ainsi qu’à la restauration de la stèle tombale du Maître Guo Yunshen (Kuo Yun Shen) et l’absence de plusieurs Membres de la Convention qui devaient se rendre en Chine à cette occasion, a quelque peu été à l’origine d’un effectif plus restreint que prévu. Elle ne s’en est pas moins déroulée dans la bonne humeur et la convivialité et nous remercions nos hôtes et, évidemment, nos hôtesses qui se sont dépensés sans compter.

Dragon triste Cathédrale de Strasbourg

Même le “Petit Dragon” de la Cathédrale de Strasbourg est un peu triste que l’éloignement soit devenu un motif pour ne pas venir lui rendre une petite visite lors de ce vingtième anniversaire de la Convention des Arts Classiques du Tao.
Toujours les satanés problèmes humains de temps et d’espace !

C’est la vingtième Convention des Arts Classiques du Tao qui regroupe des Associations et Ecoles de France métropolitaine et d’Outre-Mer mais également de la CEE – Italie ; Espagne – ainsi que du Québec, du Brésil, et même de la République Populaire de Chine (Shawei, Yohan Radomski).Il n’est donc plus question de Convention Nationale ni même Européenne mais le terme “internationale” (Int’l) fait un peu exagéré, quand-même, et nous avons souhaité éviter les termes “universelle” ou “intergalactique” qui limitent quelque peu l’action.Nous en resterons donc, n’en déplaise à certains, à la “Convention des Arts Classiques du Tao” ce qui est suffisant.

De même avec plus de cinquante associations déclarées et une centaine d’enseignants faisant effectivement partie de cette Convention nous aurions pu fort bien fonder, et depuis longtemps, la Fédération des Arts Classiques du Tao.Mais cela aurait été une fédération de plus et, encore, une fédération de trop.Nous en resterons donc là et maintenons notre position d’indépendance et de liberté ceci dans le cadre de l’Esprit de la Loi et de la Constitution.Déjà, l’an dernier, nous avions atteint le chiffre symbolique des 108 enseignants présents ou représentés dans notre Convention.Comme le précise la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen

Article 201. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d’association pacifiques. 2. Nul ne peut être obligé de faire partie d’une association.

Cette année, grâce à un document juridique fourni à nos Membres, il a été confirmé que les droits de s’associer librement et d’enseigner dans ce cadre sont constitutionnels, donc ne peuvent être remis en cause d’une manière ou d’une autre sans porter atteinte à la Constitution. Donc aux institutions républicaines. Nous attendons donc de pied ferme ceux qui tenteraient de s’opposer à ce droit.

crépage de chignon à la cathédrale de Strasburg

Crépage de chignon à la cathédrale de Strasbourg.
Décidémment les hommes ne sont pas sages !

Ce qui implique notre attachement indéfectible à la Loi de 1901, concernant particulièrement la liberté d’enseignement des bénévoles agissant dans le cadre de cette Loi et, d’autre part, notre refus, justifié, d’être soit-disant obligés de faire partie d’une association dite fédération pour quelque raison que ce soit.

• Foyer Rural de Bruderbach à Westhoffen – Alsace 26 /27 oct. 2013


Foyer rural de Bruderbach à Westhoffen

Le Foyer rural du Bruderbach à Westhoffen se situe au milieu du vignoble alsacien et domine la plaine d’Alsace, on y apperçoit, dans le lointain la cathédrale de Stasbourg.

Foyer rural de Bruderbach

Une autre vue du Foyer qui a accueilli la vingtième Convention des Arts Classiques du Tao

Westhoffen et la plaine d'Alsace

La magnfique vue du Foyer de Bruderbach sur les vignobles en octobre et la plaine d’Alsace

Strasbourg vue de Westhyoffen

La cathédrale de Strasbourg dans la brume bleutée d’octobre

le chene de Bruderbach

Le chêne centenaire attenant au Foyer de Bruderbach

Bertrand Becker et Olivier Hebting à Bruderbach

Bertrand “Boum-boum” Becker et Olivier Hebting se reposent avant le débarquement des Membres de la Convention des Arts Classiques du Tao.

Arts Classiques du Tao

L’avant-garde habituelle : Xavier Dumont, Christelle Decker et Martine Charles.
La photo est de GC.

Les Alsaciennes du la 20eme Convention des Arts Classiques du Tao

En Alsace, c’est du sérieux ! On ne rigole pas avec les traditions même et surtout si elle sont des plus sympathiques. Nos Amies Alsaciennes Membres de Shen Ch’i se sont mobilisées, en uniforme, pour nous recevoir.
Christine May, Florence Wihmet, Alice Baum et Rachel Muller.

• La Vingtième Convention des Arts Classiques du Tao 1993 2013


Mil neuf cents quatre vingt treize deux mille treize cela fait, en effet, vingt ans !
La première rencontre de notre Convention, fondée en avril 1993 eut lieu au Domaine de La Cazine près de la Souterraine, dans la Creuse et, depuis, chaque année, nous nous sommes retrouvés dans une région de France pour partager un moment de convivialité mais également de recherche.
Ceux qui avaient donc prédit que ça ne durerait pas en sont donc pour leurs frais.
Et nous avons bien l’intention, le “projais”, de continuer.

Convention des Arts Classiques du Tao 20eme edition a Bruderbach

Pas trop nombreux cette année, mais quand même !

Réunion de la Convention des Arts Classiques du Tao à Bruderbach

La salle de réunion est bien alsacienne !

Convention 2013

La preuve avec ce bretzel géant !
Mais nous n’avons pas oublié notre Ami et Membre Fondateur, le Sensei Jean Daniel Cauhépé disparu cette année et auquel nous avons consacré cette Convention.

Mante Religieuse

Une invitée surprise : une magnifique mante religieuse (Tang Lang en chinois !) qui a assisté à tous les débats et particulièrement aux interventions de Yann Lapeyrie de l’IRPO qui représentait, officiellement, son Ecole !

Cette année les interventions et débats ont plus particulièrement porté sur la liberté, le droit et le devoir d’association et la liberté d’enseignement protégés par la Constitution (Georges Charles), la souscription, l’inauguration de la stèle franco-chinoise de Shenzhou dans le Hebei, reportée à une date ultérieure (Georges Charles), la différence entre enseignement et transmission (Georges Charles), l’enseignement et la pratique destinés aux enfants (Martine Charles et Daniel Mattern), une journée des Arts Classiques du Tao (Olivier Alleno), les règles de la pratique (Xavier Dumont), les rapports avec les Fédérations (et LA Fédération) , diplômes, diplômes fédéraux, VAE et VAP (Bertrand Becker).

Il a été décidé, et accepté à l’unanimité, que la prochaine Convention aura lieu en Charente Maritime les 18 et 19 octobre 2014, le lieu demeurant à préciser. IDAMCT a été reconduite comme Association Mandataire de la Convention pour la gestion du site. Quelques à cotés de la Convention !

Ours et bretzel

Un ours et un bretzel dans une rue du vieux Strasbourg !

Martine Charles et les bretzel

Et un buisson de bretzel cuits sur place pour le grand plaisir de Martine Charles.

Yves Kieffer et pâté alsacien en croute

Là c’est du plus sérieux entre le pâté en croûte alsacien et Yves Kieffer de Taoyinitalia !

Estomac de porc farci

Dans la grande tratition de l’initiation des nouveaux Membres un estomac de porc farci à l’alsacienne.
Cela vaut bien le Haggis écossais (prononcer R’aggish !) et le Sac à l’os de Paulhac en Margeride.

Flammenkueche et Olivier Hebting

Non moins alsaciennes les fameuses tartes flambées, flammenkueche, préparées et cuites sur place
dans un authentique four à bois. Olivier Hebting teste la première cuisson : c’est chaud !
Aux commandes Bertrand “Boum-boum” Becker.

Bruderbach repas pris sur la terrasse

On a même eu la possibilité de déjeuner sur la terrasse !

Repas à Bruderbach

Mais le repas d’anniversaire au bien eu lieu dans le gîte avec d’autres spécialités alsaciennes.

parmigiano et vinaigre balsamique de Modene

L’arme secrète de Paolo Raccagni de Taoyinitalia, de l’authentique parmesan avec
du non moins authentique vinaigre (classico !) de modène qu’il produit lui-même (à Modène !) pour
quelques amis triés sur le volet !
Et, quand même, quelques vins italiens qu’on ne risque pas de trouver dans les pizzérias hexagonales !

bretzel sur le retour

Le fameux Bretzel a été raccompagné dans son milieu naturel où il coule des jours paisibles
jusqu’à une autre occasion !

Restaurant à Strasbourg

Le dimanche soir comme on avait encore un peu faim, on s’est retrouvés dans un restaurant typique de Strasbourg.
On reconnait, de gauche à droite, Jean Luc Saby, Yves Kieffer, Paula et Paolo Raccagni, Rachel Muller, Bertrand Becker (caché !), Martine Charles, Daniel Mattern, Georges Charles (en coin).

Pazolo Raccagni et Yves Kieffer à Strasbourg

Et comme en France, donc plus encore en Alsace, tout finit par des chansons on retrouve
Paolo Raccagni et Yves Kieffer à la sortie du restaurant Sandkischt !
Il est temps de rentrer.

Et on se retrouvera l’an prochain au bord de la mer.
Si Dieu le Veut !
Autour et au Coeur de la Convention des Arts Classiques du Tao

Confrérie Prospérité Justice Xing Yi Tang

Calligraphie à l’entrée de la Salle de Réunion des 108 chevaliers de “Au Bord de l’Eau” dans les Monts Liang – Zhong Yi Tang –

Wang Yang MingWong Tai Xing

Sous l’Egide de Wang Yang Ming et de Wang Tai Xing, l’Immortel au Pin Rouge
Ancêtres de Wang Zemin